fast food monsieur nutrition

Les jours passent et se ressemblent. Nous passons notre temps à faire les mêmes activités, avoir les mêmes pensées, côtoyer les mêmes personnes, appliquer les mêmes méthodes et bien souvent, manger les mêmes choses.

Puis un jour on tombe malade, on monte sur une balance, on croise notre reflet dans un miroir, et on se dit qu’il faut que ça change. Vite.

Alors on met en place tout un tas de méthodes qu’on lit sur les réseaux, sur internet, dans les bouquins à la mode. On tient ces quelques conseils quelques jours, pas plus. Avant de les laisser tomber, car “ils ne sont pas pour nous”. Le problème, lui, qui nous a poussé à agir, est toujours là.

Dans cet article je vais vous présenter 3 méthodes efficaces qui vont vous permettre de manger sainement et d’introduire dans votre vie quotidienne les conseils que vous avez lu, suffisamment de temps pour juger qu’ils sont nuls !

Car si vous les trouvez nuls, ce n’est pas car ils le sont, c’est qu’ils ne se prêtent pas à un contexte. Le votre.

Il est donc nécessaire de les introduire dans un contexte, quelque chose que vous connaissez, pour voir s’ils vous conviennent vraiment, ou non. La routine.

Si après avoir mis en place ces méthodes au sein d’une routine, vous n’obtenez pas les résultats escomptés, vous pourrez juger qu’ils ne sont pas adaptés à votre situation. Mais pas avant d’avoir crée une routine efficace !

Méthode 1 : Préparer vos repas

Le cerveau humain est fait de sorte qu’il analyse tout. Si vous lui laissez le choix, il procédera de manière à choisir, peser le pour et le contre, le rationnel et l’émotif.

Vous pouvez donc contre-carrer ce schéma en préparant tous vos repas, bien avant de les manger !

Finis les “je ne sais pas ce qu’on mange ce soir, je n’ai pas le temps de cuisiner…”.

C’est le manque d’organisation qui conduit à l’indécision qui provoque la plupart de vos échecs dans l’instauration de nouvelles habitudes alimentaires.

Organisez vous en préparant vos repas, et observez si vous tenez sur la longueur, ou non. Vous pouvez procéder de différentes manières :

  • Cuisiner une fois par semaine et surgeler le tout
  • Cuisiner ce qui est le plus long à cuire et le conserver (par exemple les féculents et certaines sources de protéines peuvent être préparées).
  • Créer des menus bien précis pour ne pas être pris au dépourvu. Je ne conseille pas forcément cette méthode, qui vous enlève un certain plaisir de manger. Qui sait ce qu’il veut manger le 18 octobre 2019 à 12h24 ?
Vous devriez aussi aimer :   S'organiser pour tenir ses bonnes résolutions.

Méthode 2 : Déléguer

La dernière fois que j’ai dit ça à un client lors d’une consulting, qu’il pouvait déléguer, il a rit, et m’a rappelé ses revenus. Je lui ai tout de suite rappelé que ses 3 paquets de cigarettes quotidiens, lui revenaient à près de 900 euros par mois. En arrêtant de fumer, il aurait les moyens de se payer un cuisinier à domicile pour lui préparer ses repas quelques fois par semaine !

En 2019, l’argent n’est plus une excuse pour déléguer. Nous avons des tonnes et des tonnes d’applications ou bien même des tas de personnes prêtes à travailler, notamment sur le net. Vous pourriez donc très bien avoir recours à un cuisinier sur demande, ou encore à ces entreprises qui vous livrent à domicile.

Oui, bien entendu, cela représente un coût. Mais comme tous services qui vous épargnent un aléas.

Méthode 3 : Un pas à la fois

Vous pouvez très bien avoir une alimentation totalement déséquilibrée. La modifier du jour au lendemain, ne sera cependant pas la meilleure des méthodes.

Progresser pas à pas va vous permettre d’observer quelles sont les modifications qui vous dérangent. Tout modifier d’un coup d’un seul ne donnera pas de réponses précises.

Sur un champs de bataille, quand tout le monde tire en même temps, difficile de savoir qui a tiré le quatrième ! Et bien là c’est pareil.

Progressez pas à pas, changement après changement pour conduire à des résultats durables. Cela vous permettra d’observer ce que vous pouvez, ou non, modifier.

Et puis parfois, malgré quelques aménagements, malgré une routine installée, on se rend compte que cela ne nous convient pas. Il faut dans cette situation, toujours chercher la petite amélioration. Et quand finalement, on y arrive toujours pas, peut être faut-il se questionner sur les motivations de tels choix. Voulez-vous vraiment manger plus sainement ?

Quentin Mayet

Quentin Mayet

Leave a Replay