Les huiles à ne surtout pas cuire

Transcription texte :

Salut à toi je suis Quentin Mayet, Diététicien, Cuisinier et coach privé et dans cette vidéo je vais te parler d’une erreur à laquelle je suis très souvent confrontée… la cuisson des huiles !

Le principal facteur de détérioration des huiles est l’oxydation qui comme son nom l’indique se produit en présence d’oxygène. Cette réaction d’oxydation est favorisée par la chaleur et par la présence de lumière et touche tout particulièrement les matières grasses insaturées et ça se comprend simplement.

En effet, l’oxydation débute par un procédé que l’on appelle la peroxydation où les liaisons doubles des acides gras insaturés vont se rompre pour former un pont covalent avec l’oxygène. C’est cette nouvelle liaison qui donne lieu à l’appellation de peroxyde. Tu connais très certainement déjà les peroxydes sans le savoir car ce sont eux qui sont responsables de l’odeur caractéristique de rance.

Comme dit précédemment, l’oxydation, dont la première étape est la peroxydation, est favorisée par la chaleur. C’est pour cette raison qu’il est préférable de choisir une huile ayant été extraite à froid. La lumière joue aussi un rôle et c’est pour ces raisons que les huiles riches en acides gras insaturés, et donc beaucoup plus sensibles car susceptibles d’être peroxydées, sont conditionnées dans des bouteilles opaques.

La deuxième étape de l’oxydation lors de la cuisson consiste en la production de produits d’altération thermo-oxydative, ce qu’on appelle communément les PATO. Mais ça ne s’arrête pas là ! Ces PATO peuvent se combiner entre eux pour former des ECN, ou espèces chimiques nouvelles.

Certaines sont évidemment très toxiques, voir cancérigènes. Tu te doutes bien que sinon je n’aurais pas fait de vidéo.

Je te recommande donc de ne jamais utiliser des huiles riches en acides gras polyinsaturés pour tes cuissons. Sache d’ailleurs que plus une huile est riche en acide gras insaturés, plus elle est fragile à la cuisson. Son point de fumé est plus faible. Le point de fumé étant la température à laquelle l’huile se dégrade en peroxydes pour laisser place à de la fumée bleutée.

D’ailleurs, légalement, ces huiles ayant un taux d’AGPI supérieur à 2%, ne sont pas destinées à la cuisson et un petit symbole doit figurer sur la bouteille.

Ces huiles sont par exemple : l’huile de colza, de noix, de noisette, de soja, de germe de maïs, lin…

Donc n’utilises plus l’huile de colza pour tes cuissons et utilises des matières grasses plus saturées comme l’huile de coco ou bien encore de l’huile d’olive donc la richesse en acide oléique, lui permet d’être relativement stable à la cuisson.

Vous devriez aussi aimer :   Les marrons ou les châtaignes ?

Petit conseil supplémentaire mais tu l’avais peut-être déjà deviné… Conserve ton huile de colza au frigo !

Quentin

Quentin

L'article te plait ? Non ? Laisse un commentaire !

Amélie Maitrel
Amélie Maitrel
21:53 27 May 19
Le top du top du diététicien 💪🏾💪🏾 rien à dire super accessible et compréhensible et surtout DISPONIBLE !! Il sait de quoi il parle contrairement à d'autres. Je le recommande à 100% il nous fait aborder la diète avec un œil nouveau et avec lui on se dit que tout est possible il redonne confiance et estime de soi chose que je ne pensais plus avoir donc encore un grand merci Quentin c'est que le début dune grande aventure !plus
Andreas MAACK
Andreas MAACK
12:24 13 May 19
Je suis Quentin sur les réseaux sociaux depuis plus de 2 ans donc c'est sans hésitation que je suis passé par lui pour de l'aide sur mon alimentation. Il ne fait pas que donner un programme mais il explique les raisons de ses choix, il s'adapte à nos besoins/envies/contraintes autant de fois que nécessaire et prend vraiment du temps. A tel point que c'est régulièrement lui qui me relance pour savoir si tout va bien de mon côté et si j'ai besoin de quelque chose (une question, un doute, un changement que j'aimerai faire etc). En bref, un homme aussi professionnel qu'humain !plus
Lucie Rousselot
Lucie Rousselot
09:19 13 May 19
Diététicien réellement passionné par son métier et très investi dans ses suivis. Une multitude de connaissances qui lui permettent d'établir des programmes 100% personnalisés et ainsi des plus efficaces. Efficacité, santé, atteinte des objectifs et sérénité, sont les termes décrivant parfaitement bien ce qu'apporte Quentin à mon sens.plus
Corentin Dupuy
Corentin Dupuy
08:43 12 May 19
Je recommande à 100% ! Quentin a bien compris le principe de personnalisation et va à l’encontre des personnes qui vous font des programmes déjà tout fait ! Il s’adapte à vos objectifs, votre mode de vie, vos horaires de travail, et sait être un vrai pédagogue. Dispo et très réactif tous les jours, il est facile d’obtenir de très bons résultats en suivant ses conseils !plus
Gregory Morais
Gregory Morais
19:40 17 Apr 19
Quentin est toujours très à l'écoute et toujours disponible, c'est ce qui fait sa force. Il est en plus très compétent et carrément sympa. Il m'a tout de suite expliqué que le but de sa démarche était de me rendre indépendant pour pouvoir mieux manger et mieux m'entrainer sur le long terme. Je suis totalement satisfait du suivi !plus
Sarah Chulliat
Sarah Chulliat
14:05 05 Mar 19
Quentin est un super diététicien, toujours très disponible et à l'écoute. C'est une qualité qui fait vraiment toute la différence! Il sait s'adapter à nos besoins et sait exactement comment nous mener vers notre objectif car il prend le temps de nous comprendre et surtout, nous suit de très près. Je recommande!!plus
Next Reviews

A propos de moi

Ma biographie n’est pas encore écrite, une place est à pourvoir pour qui se sent d’écrire combien la nutrition me passionne et combien j’aime partager !

Articles récents

Rejoins moi !

Abonne toi à la Newsletter

C'est sans spam !

© 2019 Quentin Mayet - Tous droits réservés

RECEVEZ MES MEILLEURS CONSEILS UNE FOIS PAR SEMAINE,DANS VOTRE BOITE MAIL !