Indice glycémique, bref rappel.

On ne le présente plus, mais tout de même, un bref rappel.

L’indice glycémique, ou index glycémique, mesure la capacité d’un aliment à augmenter la glycémie (le taux de sucre dans le sang) notamment par ses capacités à augmenter la sécrétion d’insuline. D’une manière générale on dira que le glucose a un IG de 100. C’est la référence pour le calcul des autres indices glycémiques.

Source image: elveapharma.com

Comment cet indice est-il calculé ?

Rien de compliqué.

Quelques sujets consomment du glucose, la référence, puis leur glycémie est mesurée à intervalles réguliers. Ensuite on teste un aliment en veillant à avoir la même quantité de glucides (de sucres) dans l’aliment que de glucose. Ainsi, pour déterminer l’IG du pain blanc on va utiliser un peu moins de 100g de pain car 100g équivaut à 55g de glucides. Vulgairement “”””55g de sucre donc de glucose””””.

Ensuite on reprend la glycémie des sujets aux mêmes intervalles qu’avec le glucose. Ainsi on obtient deux représentations graphiques sous forme de courbe. Déterminer l’indice glycémique consiste ensuite à un calcul d’intégrale, l’air sous chaque courbe formée. Bref !

Pourquoi les valeurs des IG varient selon les sources ?

Ces dernières varient peu d’une manière générale. Notons que cette variation est en fait due aux différences de sensibilité, des sujets, aux produits consommés. Ainsi tout ça dépend de l’insuline ! Je ferais un article plus détaillé sur cette dernière elle mérite notre attention !

Moduler l’IG, Yes You Can !

  • La rétrogradation de l’amidon est une transformation qui occasionne le remodelage de la molécule d’amidon qui devient moins accessible aux enzymes et qui élève ainsi moins rapidement la glycémie. Cette rétrogradation est favorisée par le froid. Ainsi les pâtes et le riz froids ont un IG plus faible que chauds.
  • Les matières grasses. Leur présence diminue la rapidité d’absorption des glucides (des sucres). Ainsi, les pâtes à tartiner, riches en matières grasses ont un IG plus faible que le glucose.
  • Les protéines. Pour les mêmes raisons que les matières grasses.
  • L’acidité, notamment par la présence de vinaigre ou de citron dans les préparations.
  • Les fibres diminuent la vitesse d’absorption des sucres au niveau de l’intestin. Raison de plus de consommer fruits et légumes.

En revanche, toutes les techniques rendant la digestion plus facile, comme la cuisson, la réduction en purée, la maturité des aliments, augmentent l’indice glycémique. Ainsi la purée de pomme de terre a un IG plus haut que la pomme de terre al dente cuite à la vapeur.

Tous ces facteurs permettent de modifier l’indice glycémique des aliments. La consommation de ces derniers se faisant rarement d’une manière isolée, n’existe-t-il pas un moyen de déterminer l’impact d’un aliment sur notre glycémie en tenant compte de la présence des autres ?

Tu as déjà entendu parler de la charge glycémique ? Oui ? Moi aussi ! On en reparle plus tard !

  • 1
    Partage
Quentin

Quentin

L'article te plait ? Non ? Laisse un commentaire !

Amélie Maitrel
Amélie Maitrel
21:53 27 May 19
Le top du top du diététicien 💪🏾💪🏾 rien à dire super accessible et compréhensible et surtout DISPONIBLE !! Il sait de quoi il parle contrairement à d'autres. Je le recommande à 100% il nous fait aborder la diète avec un œil nouveau et avec lui on se dit que tout est possible il redonne confiance et estime de soi chose que je ne pensais plus avoir donc encore un grand merci Quentin c'est que le début dune grande aventure !plus
Andreas MAACK
Andreas MAACK
12:24 13 May 19
Je suis Quentin sur les réseaux sociaux depuis plus de 2 ans donc c'est sans hésitation que je suis passé par lui pour de l'aide sur mon alimentation. Il ne fait pas que donner un programme mais il explique les raisons de ses choix, il s'adapte à nos besoins/envies/contraintes autant de fois que nécessaire et prend vraiment du temps. A tel point que c'est régulièrement lui qui me relance pour savoir si tout va bien de mon côté et si j'ai besoin de quelque chose (une question, un doute, un changement que j'aimerai faire etc). En bref, un homme aussi professionnel qu'humain !plus
Lucie Rousselot
Lucie Rousselot
09:19 13 May 19
Diététicien réellement passionné par son métier et très investi dans ses suivis. Une multitude de connaissances qui lui permettent d'établir des programmes 100% personnalisés et ainsi des plus efficaces. Efficacité, santé, atteinte des objectifs et sérénité, sont les termes décrivant parfaitement bien ce qu'apporte Quentin à mon sens.plus
Corentin Dupuy
Corentin Dupuy
08:43 12 May 19
Je recommande à 100% ! Quentin a bien compris le principe de personnalisation et va à l’encontre des personnes qui vous font des programmes déjà tout fait ! Il s’adapte à vos objectifs, votre mode de vie, vos horaires de travail, et sait être un vrai pédagogue. Dispo et très réactif tous les jours, il est facile d’obtenir de très bons résultats en suivant ses conseils !plus
Gregory Morais
Gregory Morais
19:40 17 Apr 19
Quentin est toujours très à l'écoute et toujours disponible, c'est ce qui fait sa force. Il est en plus très compétent et carrément sympa. Il m'a tout de suite expliqué que le but de sa démarche était de me rendre indépendant pour pouvoir mieux manger et mieux m'entrainer sur le long terme. Je suis totalement satisfait du suivi !plus
Sarah Chulliat
Sarah Chulliat
14:05 05 Mar 19
Quentin est un super diététicien, toujours très disponible et à l'écoute. C'est une qualité qui fait vraiment toute la différence! Il sait s'adapter à nos besoins et sait exactement comment nous mener vers notre objectif car il prend le temps de nous comprendre et surtout, nous suit de très près. Je recommande!!plus
Next Reviews

A propos de moi

Ma biographie n’est pas encore écrite, une place est à pourvoir pour qui se sent d’écrire combien la nutrition me passionne et combien j’aime partager !

Articles récents

Rejoins moi !

Abonne toi à la Newsletter

C'est sans spam !

© 2019 Quentin Mayet - Tous droits réservés

RECEVEZ MES MEILLEURS CONSEILS UNE FOIS PAR SEMAINE,DANS VOTRE BOITE MAIL !