Le tour des rayons

Produits diététiques et perte de poids.

L’été touche à sa fin, et si comme moi, tu as bien profité, peut-être est-il temps de retrouver une alimentation plus saine ! 

ice-cream-cone-1274894_1280

Il t’est peut-être même venu à l’idée de troquer ta crème glacée du 16h contre une boite de biscuits minceurs, car comme Josiane, ta collègue de bureau, tu es certain ou certaine que tu vas enfin perdre ces quelques kilos en trop ! Et bien entendu, tu la crois, c’est même marqué sur la boite ! Alors pour quelques euros et la conviction que cela va fonctionner, tu achètes cette fameuse boite de biscuits à l’orange !

 

75423795

  • Premier constat : ils ont un gout et une texture différente des autres gâteaux que tu manges d’habitude. Mais bon si c’est dégueu c’est que ça doit marcher… Un peu comme le sport, si ça fait mal, alors c’est que ça travaille…!
  • Deuxième constat: Les semaines passent et le poids lui… N’évolue pas ! 

 

Inspectons la boite de plus près

liste

  • Premier ingrédient : les protéines de lait. Ici rien d’étonnant, ces gâteaux se vantent d’être riche en protéines. Les protéines de lait de vache, on en trouve un peu partout ! C’est une façon très économique pour l’industriel d’augmenter la teneur en protéines d’un aliment.
  • Deuxième ingrédient : Matière grasse végétale (palme) non hydrogénée. Ce dernier terme signifie que la matière grasse n’a pas subit de traitement permettant de rendre sa texture plus concrète. C’est une bonne nouvelle lorsqu’on parle d’une huile riche en acides gras insaturés, qui est liquide à température ambiante.  Cependant l’huile de palme est très riche en acides gras saturés (ceux qui bouchent les artères lorsqu’ils sont en excès… en très bref) et est ainsi concrète à température ambiante. Déjà solide quoi. Ainsi je ne suis pas certain que cette allégation soit des plus utiles. L’huile de palme est une matière grasse très très très économique… Là encore, la qualité, ce n’est pas ce qui compte. L’industriel fait du business, pas de la diététique.
  • Troisième ingrédient : Farine de blé. Bon celle là, tu la connais, j’ai pas besoin de développer ! Rien de très intéressant dans le blé, c’est d’ailleurs avec lui qu’on fait les pâtes et la semoule !
  • Quatrième ingrédient : Sucre. Du sucre dans un produit minceur, c’est comme Hannibal Lecter devenant végan, c’est suspect et irréaliste.
  • Cinquième ingrédient: gluten de blé. Le gluten est une protéine. Ainsi, là encore un bon moyen, économique toujours, d’augmenter la teneur en protéines des biscuits. Attention donc si tu es sensible au gluten !

Je te laisse lire la suite des ingrédients… C’est bon ? Si tu les connais tous, tu es fort ! Moi je n’ai jamais vu de diphosphate disodique à l’état sauvage, et par conséquent, je m’éloigne le plus possible des aliments qui en contiennent !

Tu remarqueras aussi la longue liste de vitamines, est-ce nécessaire ? Ne sont-elles pas là pour combler un manque ?

 

Pourquoi les produits diététiques ne font pas maigrir ?

Je ne t’ai présenté que les cinq premiers ingrédients, dans l’ordre. Aussi, sur une liste d’ingrédients, garde à l’esprit qu’ils sont toujours classés par ordre décroissant d’importance. Ainsi, l’ingrédient contenu en majeure partie dans le biscuit est la protéine de lait ! Viennent ensuite les matières grasses et le sucre ! Tous deux de piètre qualité !

D’une manière générale ces produits ne font pas maigrir car ils ne rentrent pas dans le cadre de nouvelles habitudes alimentaires. Le plus souvent, ils sont consommés lors de petites faims et la composition de leurs sucres viennent augmenter la glycémie trop rapidement et concourent ainsi à augmenter le stockage des graisses (clique ici pour lire l’article sur l’indice glycémique). Tout l’inverse de ce que l’on recherche.

De plus, ces produits étant moins caloriques que la plupart des biscuits largement consommés, comme au chocolat et à la noisette, on a tendance à en consommer plus (bien que cette différence soit très faible. Environ 20kcal de différence avec des Granola®…) Ainsi le bénéfice d’un apport calorique plus faible n’a plus de valeur.

La teneur en vitamines évoquée plus haut peut être un moyen de couvrir les besoins recommandés. Si en effet certains sujets ne modifient pas leurs habitudes alimentaires, d’autres se privent sérieusement et se retrouvent face à des risques de carences. Cependant, n’est-il pas plus intéressant de consommer des produits directement source plutôt que des produits enrichies ?

Ces marques ont des allégations nutritionnelles alléchantes, et une force de persuasion importante pour qui ne prend pas au sérieux la compréhension du mécanisme de perte de poids.

 

Quid des produits “ Zéro ”

Zéro sucre, zéro graisse, les produits “ zéro ” se veulent les meilleurs amis des sujets au régime. Qu’en est-il réellement ?

TOUT ingrédient en moins est remplacé. Les sucres sont remplacés par des édulcorants dont certains seraient dangereux. Les graisses sont remplacées par des épaississants (car le rôle des graisses est avant tout textural dans les aliments). Le soucis majeur est que ces produits ont des qualités nutritionnelles médiocres et que souvent, leur gout est similaire au produit conventionnel. Ainsi, aucun moyen de se déshabituer de ces aliments.

Le but d’une nouvelle alimentation, qu’elle soit en vue d’une perte de poids ou non, n’est-elle pas de permettre un changement d’habitudes, de gouts, de choix alimentaires ?

Consommer un soda light peut être une bonne solution DE TEMPS EN TEMPS afin de se faire plaisir mais ce n’est pas, à mon sens, une boisson qui pourrait remplacer les sodas conventionnels. La seule boisson indispensable est l’eau. Pourquoi ne pas y ajouter du jus de citron histoire de casser la routine ?

 

En conclusion

Maigrir ne tient pas qu’à une restriction sur le plan calorique. L’apport en nutriments doit être assuré et les aliments minceurs ne sont pas la solution. Ne vaut-il mieux pas adopter une alimentation différente plus saine, en se rapprochant des produits bruts, en misant sur l’équilibre plutôt que sur le simple fait de réduire l’énergie absorbée ? N’est-il pas non plus, plus intéressant de réaliser ses en-cas sois même ? Ainsi, on s’assure de la qualité des aliments que l’on ingère…

 

Et toi tu consommes des produits minceurs ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *